siteweb

  • Ecologie vaincra! (Poils aux bras!)

    Ecologie vaincra 001

    .

    . Quand je dis que l'écologie vaincra, je ne veux pas dire que nous la verrons vaincre mais que lorsque nous ne serons plus là parce que nous aurons trop pollué l'air, l'eau et la terre alors la nature reprendra ses droits et ses cycles. Sa force c'est le temps et elle renaîtra sur nos cadavres que nous lui aurons livrés.

     

    .

     

  • L'écoute brouillée

    Poireau gris 001

     

     

    .

    .

  • Sorcier-prédicateur-maboul

    Sorcier predicateur 001

     

    *

    07/01/2015

    08/01/2015

    09/01/2015

    *

    .

  • Musique cochonne

     

     

    Musique cochonne 001

    .

    .

    .

  • Pause mortem

                                                                           Pause mortem 001

  • 150 nuances de gris

    Deux amis 001c 1

         

       .

    .

    .

    Lezard nb 300 001 couleurs

      Préfereras-tu le côté obscur de la couleur?

    .

    .

  • Sinuosité des âmes

    Sinuosite des ames 001

                 La sinuosité des lignes est un langage définitivement clair où vous lisez l'agitation et le désir des âmes.

    ~Charles Baudelaire~

  • à un chanteur

    rock-and-tiger-001-1.jpg

    L'enfant avait construit des ponts; pour ne pas les traverser; et puis des cabanes; pour ne pas y habiter; et puis des bateaux; pour rêver de s'y embarquer. Il avait dessiné des cartes avec ou sans trésor; dessiné des costumes pour se les faire tailler; il est allé voir les gens pour les imaginer; il les a écouté  pour faire entendre sa voix; il a lu tous les livres pour n'en faire plus qu'un, inventé des mensonges pour dire la vérité, écrit des poèmes venus de quelque part et de la musique venue d'ailleurs. Il a tout mélangé, tout embrouillé et s'est jeté dedans, l'enfant; pour en ressortir flamboyant, étincelant, puissant. "De l'audace, toujours de l'audace" il aurait pu le dire si cela n'avait pas déjà été dit et reconnu. Les mots des autres il n'en voulait pas. Il voulait les siens quitte à les emprunter et les rendre incognito. Il a inventé, cet homme-enfant, une histoire avec toutes ses histoires inventées. Et puis il est parti la raconter; il a passé des ponts, habité des cabanes, pris des bateaux pour nous émerveiller. Il était puissant, il était étincelant, il était flamboyant.

     Mais toujours, dans son soulier ce petit caillou...

     

      http://www.nosenchanteurs.eu/index.php/2011/04/20/emprunts-de-lavilliers-le-prevert-de-qhs/

×