Envol

 

Dsc06702

 

     Quand elle prit ma tête entre ses mains et fit tourner sa langue dans ma bouche, mon corps se mit à flotter et cette forme étoilée, sous mes paupières fermées, m'apparut et me remplit de chaleur en même temps que son centre éblouissant m'attirait pour me dissoudre dans sa lumière.

    Lorsque je repris connaissance, elle était allongée près de moi et dans ses yeux, je revis cet étrange soleil qui, dans son regard, encore aujourd'hui, brille de la même force.

.

 

siteweb internet blog

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×