étoile solaire

etoile-solaire-001a-1.jpg

La chaleur lorsque j'avais froid, tu me la devais.

La lumière lorsque je n'y voyais rien, tu me la devais.

Le réconfort lorsque je doutais, tu me le devais.

L'insouciance quand je riais, tu me la devais.

Tu me devais tout parce que j'étais toi.

Je ne te dois rien parce que je me suis fais moi.

          Et l'amour et la haine se sont évaporés.  

 

 

 

 

internet siteweb blog

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site